N°1 sur l'actualité culturelle et sportive!
bbb

10 ans d’interruption du Festival international de théâtre de Guinée : le Directeur général explique les raisons

miss

La capitale guinéenne va devenir du 17 au 21 octobre prochain, va être au coeur  du théâtre francophone. L’initiative est signée par la structure Festi Kaloum et il est dénommé le Festival international de théâtre de Guinée.

Initié il y a vingt ans, ledit festival qui va accueillir plusieurs artistes venus de la France, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et ceux de la Guinée donc 13 compagnies au total, a traversé des zones de turbulences qui lui ont valu une interruption de dix ans. 

Quelques heures avant le lancement de la huitième édition au Centre culturel franco-guinéen, Amirou Conté, le Directeur général, est revenu sur cette sombre période.

« C’était un manque de financement », a-t-il affirmé avant de préciser : « le partenaire avec lequel on organisait le festival a connu un changement de direction au Centre culturel franco guinéen. Et cela nous a causé de sérieux problèmes ». 

Pour l’opérateur culturel aguerri, le théâtre guinéen souffre du manque d’espace de production : « on ne peut pas organiser un festival de théâtre partout. Il faut des installations adéquates, appropriées ». 

Aux dires de l’ancien ministre de la culture dans les colonnes de Tabouleinfo.com, l’arrêt était inévitable : « donc ce sont les deux éléments qui nous ont poussés à ne pas organiser le festival international du Théâtre de Guinée ».

Alpha Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.